Ecomnews - Adds
Le patrimoine, un élément fort pour l'attractivité de Grasse
Par Sanya Maignal publié le 13 SEPT 2019 à 17:41
AGENDA
Date de début :
Date de fin :
Catégories :
Organisateur :
Lieu :
Comme toutes les villes de France, la Ville de Grasse met à l'occasion de la 36e édition des Journées européennes du patrimoine en valeur son patrimoine, forcement parfumé.

Jérôme Viaud, Maire de Grasse ne cache pas sa fierté : « La force de la ville de Grasse, c'est la qualité de son patrimoine exceptionnel ». Un patrimoine industriel et médiéval. Un patrimoine qui raconte le mariage entre une cité médiévale et des fleurs, essences, parfums.

« Un patrimoine exceptionnel qui est une chance pour la ville, précise le Maire de la capitale mondiale de la parfumerie. C'est en même temps une charge ! Nous avons le devoir de le restaurer et réhabiliter. »

La Ville de Grasse investit beaucoup et investira encore dans tous les chantiers qui s'ouvrent. Ce travail est indispensable pour Jérôme Viaud car « ce patrimoine fait partie de l'attractivité du territoire. A la fois industriel et médiéval, il attire un nombre très important de visiteurs ».

Et même si la commune investit beaucoup, les moyens ne sont pas suffisants. C'est pour cela qu'en collaboration avec l'association Mission Patrimoine, la municipalité lance une campagne d'appel aux dons pour pouvoir restaurer le pigeonnier dans le quartier de la gare et en faire un jardin public avec des espaces verts.

Ce projet fait partie des travaux à faire sur le territoire de la ville. « Nous sommes labellisé Ville d'art et d'histoire et pour pouvoir restaurer et réhabiliter dans les règles de l'art, nous travaillons avec la DRAC et avec l'architecte des Bâtiments de France », souligne le premier magistrat de la ville.

?id=KPuiaKOrUkcbmbWzBNQCDN2Yq1vblJ3O

A voir à Grasse les 21 et 22 septembre

La ville d'art et d'histoire ouvre pour la première fois et exceptionnellement les portes de la chapelle Saint-Thomas et du chantier de la médiathèque. A voir également les chapelles Sait Joseph au Plan et celle du quartier Saint-Martin, tout récemment restaurées.

A découvrir, entre autres, l'histoire et les souterrains du parfumeur Hugues Aîné, le Palais de l’Evêque et la nouvelle exposition au Musée d'Art et d'histoire de Provence « un siècle d'acquisitions : la société des musées a cent ans.

?id=2g1QqFuCKawoDemeqacEDfDHb0aP6U9z

Ecomnews - Adds