Ecomnews - Adds
Marseille : Les « Elégantes » symbole du patrimoine industriel marseillais sont sauvées après 3 ans de travaux et un million d’€ d’investissement
Par Denys Bédarride publié le 17 MARS 2021 à 09:49
Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et Hervé MARTEL, Président du Directoire du Grand Port Maritime de Marseille ont inauguré ce 15 mars, la restauration des cinq grues de la digue du large, également appelées « les Elégantes ». Après trois années de travaux et plus d’un million d’euros investi, leur avenir est aujourd’hui assuré.

Sauvées pour la deuxième fois après avoir échappé au ferraillage en 2001, les Elégantes sont le symbole indéfectible du patrimoine industriel de Marseille. Ces géantes de plus de 40 mètres de haut, mises en service en 1961, afin d’accompagner le développement de l’activité portuaire, sont des éléments emblématiques de la carte postale marseillaise.

La sauvegarde des Elégantes était un enjeu patrimonial majeur pour la ville. Elles sont le précieux témoignage du savoir-faire des ingénieurs qui concevaient des engins de levage élaborés et sur mesure, parfaitement adaptés aux installations du port phocéen.

Du remplacement d’éléments structurels en acier endommagés par les années et les embruns, à la réfection de la protection contre la corrosion des édifices, en passant par le remplacement des anciennes cabines de conduite, des mécanismes et des accès y conduisant, tout a été mis en œuvre depuis 3 ans, afin d’assurer la longévité des Elégantes et de rendre possible leur nouvelle inauguration.

A travers ce projet commun, la Région Sud et le Grand Port Maritime de Marseille envoient un signal fort sur la réussite de leur collaboration passée et future.

?id=lWSS7yxz4s6i3wCptWMCDDM0dU7ie8Tn

« En 2018, dans le cadre de notre Plan Patrimoine, nous nous sommes engagés aux côtés du directoire du GPMM, à restaurer ces cinq monuments phares de l’histoire marseillaise.

Il nous était simplement inconcevable de voir notre patrimoine industriel dépérir et nous ne pouvions pas imaginer la digue du large sans ses Elégantes. Vue incontournable du port phocéen, leur silhouette incarne un passé industriel du Port qui tient à cœur à tous les marseillais.

Il nous était impossible de les laisser être démantelées. Elles marquent les esprits de tous ceux qui ont grandi ici, comme de ceux qui visitent notre ville. Je l’avais dit à l’époque, je l’affirme encore aujourd’hui, je suis un Président qui protège le patrimoine de sa région et qui ne ferme pas les yeux sur 2 600 ans d’histoire !

Le patrimoine d’une ville comme Marseille, et du Port qui a fait sa renommée, se mesure à la hauteur de toutes les époques traversées et aucune ne peut être sacrifiée. Trois ans plus tard, cet engagement est tenu.

Les Elégantes continueront de veiller sur les navires pendant de nombreuses années » a déclaré Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Président de Régions de France.

« Le port s’est engagé aux côtés de la Région pour la rénovation des Elégantes en 2018, c’est aujourd’hui chose faite. Ces grues-patrimoine, exposées sur la digue du large depuis 20 ans, font partie du paysage visuel des Marseillais et leur mise en beauté les projette sur le devant de la scène pour quelques décennies supplémentaires.

Elles sont le témoignage vivant de l’histoire maritime du Port de Marseille Fos, de cette vocation commerciale qu’aujourd’hui plus que jamais il entend conserver dans son ADN. Iconiques, elles sont aussi le trait d’union entre la ville et le port sur leur écrin que constitue la digue du large, où les projets de mixité des usages vont se développer dans les années à venir » a précisé Hervé Martel.

?id=wRomWNqPmrhX6sba0gIb9k4VWL6NX4kX

Ecomnews - Adds