Ecomnews - Adds
Occitanie : La Région signe un nouveau type de partenariat inédit avec les clubs de rugby régionaux du Top 14
Par Simon Corinne publié le 23 NOV 2018 à 12:32
C’est un nouveau style de partenariat qu’a initié la Région Occitanie en associant les quatre grands clubs du Top 14 : Castres Olympique, Montpellier Hérault Rugby, USAP Perpignan et le Stade Toulousain à la marque Sud de France. 

Dans une ambiance digne d’un stade après une victoire, le Casino Barrière a accueilli à Toulouse l’ensemble des acteurs de ce partenariat. C’est un véritable show mettant à l’honneur Rugby et Gastronomie du Terroir auxquels ont participé de nombreux convives.

Pour ce partenariat hors du commun, deux parrains d’excellence ont été « sélectionnés » l’ancien joueur de rugby à la carrière internationale Thierry Dusautoir et le chef étoilé Michel Sarran.

?id=FlvyS93Mr5feOqJtCKlFlA07MKWKLqii

Cette soirée inaugurale a débuté par la présentation de la marque Sud de France. Sud de France c’est quoi ? Sud de France, c’est la marque de l’Occitanie (originaire du Languedoc) qui regroupe tous les bons produits régionaux.

A travers cette marque, la Région met des moyens à la disposition de toutes ses entreprises adhérentes (retenues sur un cahier des charges très précis) pour leur permettre de valoriser au mieux leurs produits et leur offrir une visibilité et un rayonnement tant sur le plan national qu’au-delà de nos frontières. Elle est la garante de produits du terroir exposant à la fois une qualité gustative que d’origine. En assurant cette interface, elle positionne géographiquement les producteurs et défend ses valeurs. C’est une signature privilégiée au service des saveurs de la région, « un vrai support, une vrai caution » un accélérateur dont chacun s’accorde à vanter les mérites.

Mais ce n’est pas le seul atout de cette région, sa fierté passe aussi par le Rugby très présent sur son sol régional. Il ne faut pas oublier que sur 119 boucliers de Brennus décernés, la Région Occitanie en compte 57. En quelques chiffres, le Rugby dans la région Occitanie, ce sont 400 clubs dont 9 clubs professionnels

« qui fonctionnent comme de véritables PME avec des salariés et qui génèrent une économie par les spectateurs et par toute l’économie autour du stade » précise Kamel Chibli, Vice-président de la Région Occitanie en charge de l’Éducation, de la Jeunesse et du Sport. Il est aussi un levier pour l’économie locale avec la venue de supporters étranger lors des coupes d’Europe et cela reste l’activité fédératrice et parfois fondamentale dans les villages les plus reculés.

En termes d’investissement, ce n’est pas moins de 23 millions d’euros qui sont dédiés à ce sport, répartis sur 13 départements et couvrant 1500 clubs.

?id=MT05DypaTbJNOuur26Ei6eIISp5TmQZ1

Si ce partenariat s’annonce bénéfique pour les producteurs et les entreprises locales de ce territoire, il ne faut pas négliger l’impact financier sur les 4 grands clubs de la Région comme la mise à disposition de moyens financiers supplémentaires pour entretenir, maintenir et développer l’activité du Rugby en elle-même.

Ces moyens vont permettre l’accompagnement des générations montantes dans tous les clubs mais aussi d’investir dans des structures de formation, d’équipements, de stades. Ils vont favorisent enfin un rééquilibrage financier entre les différents clubs qui ne disposent pas de mêmes moyens.

Pour Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, ce partenariat sonne comme une nouvelle étape dans l’excellence de notre Région « Associer le meilleur de nos clubs sportifs et le meilleur de nos produits, mettre en avant ce qui fait notre fierté et notre force ». Elle a tenu à rappeler que selon les signes officiels de qualité, notre région occupait la première place en France.

Ce n’est pas par hasard si la Région Occitanie a choisi comme grande cause régionale 2018 l’alimentation. Au-delà d’une alimentation de qualité (majeure en termes de santé), consommer régional, c’est donné un revenu aux acteurs producteurs de la région.

« Nos emplettes, ce sont nos emplois »

En achetant local, on sert l’environnement économique. Il ne faut pas oublier que l’Occitanie est la première région en France à mettre en avant l’alimentation et l’exemple est montré par le biais des lycées.

Aujourd’hui, un tiers des lycées sont approvisionnés à concurrence de 40% de produits locaux de qualité. Ce chiffre devrait passer à deux tiers dès l’année prochaine pour servir, en 2020, 25 millions de repas par jour, soit l’ensemble des lycées de la région.

Ce partenariat, « cette complémentarité évidente » au service de la Région Occitanie devrait donc permettre d’asseoir la notoriété de tous les partenaires de Sud de France et consentir une plus grande pérennité et de nouvelles ambitions aux 4 grands clubs. Cette nouvelle séduction, cette nouvelle « force de frappe » ne devrait pas se démentir lors de la Coupe du Monde de 2023 prévue en Occitanie.

Ecomnews - Adds