Ecomnews - Adds
Le Port de Marseille renforce sa coopération économique et ses échanges commerciaux avec le Port de Montréal au Québec
Par Denys Bédarride publié le 13 JAN 2021 à 10:31
Une entente de collaboration a été signée le 25 novembre dernier entre le port de Montréal et celui de Marseille Fos pour une durée de cinq ans, ouvrant la voie à un nouveau partenariat d’affaires et à la création de synergies dans plusieurs domaines, dont les échanges commerciaux et l’innovation.

Ce partenariat est l'un des résultats de la mission économique régionale sur la destination Canada, et plus particulièrement sur la province du Québec, portée par la Région Sud et menée par risingSUD, en coordination avec ses partenaires : Provence Promotion, Team Côte d'Azur, Vaucluse Provence Attractivité, la Chambre de Commerce et d'Industrie du Var, Euroméditerranée, Capenergies et Eurobiomed.

L'objectif de ce partenariat est de renforcer et enrichir les coopérations et les échanges commerciaux développés depuis plusieurs années entre les deux ports. Les intérêts, valeurs et visions partagés par les deux administrations portuaires ont également guidé la concrétisation de cet accord.

De nombreux points communs unissent les deux organisations, notamment la croissance du secteur des conteneurs et les projets d’infrastructures qui y sont rattachés.

« L’innovation, la performance, l’excellence environnementale sont les valeurs portées par le port de Marseille Fos. Sur la base de ces trois piliers partagés avec le port de Montréal, nous comptons — avec la signature officielle de cette entente de partenariat — renforcer les nombreux échanges existants entre nos deux autorités portuaires.

Consolider nos liens commerciaux évidemment, mais aussi partager nos compétences et échanger nos bonnes pratiques pour une meilleure performance. L’offre de connexion multimodale entre l’Asie, l’Afrique et l’Europe du port de Marseille Fos est sans nul doute une excellente opportunité pour les acteurs nord-américains de développer leurs affaires et investissements dans la zone euro-méditerranéenne » a déclaré Hervé Martel, Président du directoire du port de Marseille Fos.

La collaboration entre le Québec et la France est un vecteur de progrès. […] Cet accord facilite l'accès réciproque aux marchés français et québécois notamment ceux offerts par les marchés publics. Nous sommes séparés par un océan mais proches par nos valeurs, par notre volonté de coopérer et par la force de nos collaborations.

Le secteur maritime ne peut que bénéficier de ces acquis." a déclaré Michèle Boisvert, Déléguée Générale du Québec en France, Représentante personnelle du Premier Ministre pour la francophonie à l'occasion de la rencontre France-Québec sur les Ports Innovants, le 4 décembre dernier.

Le protocole d’entente met l’accent sur six axes de coopération :

1) Les échanges commerciaux entre les deux organisations ;

2) L’innovation pour construire ensemble les services de demain ;

3) Les affaires publiques par le partage de meilleures pratiques en communication et en relations avec les communautés ;

4) Les technologies de l’information avec une travail sur les enjeux communs ;

5) Le développement durable et la transition énergétique pour une gestion durable des espaces portuaires et une meilleure acceptabilité des projets de développement ;

6) Les partenariats stratégiques de croissance pour favoriser des retombées positives communes.

La feuille de route 2020-2021 de cette entente prévoit notamment :

  • La participation croisée à des projets internationaux et européens comme la réponse à l'appel à projets H2020 ou encore la participation à Movin'On, le "Davos de la mobilité" à Montréal ;
  • l'organisation de webinaires de promotion et d'échanges de bonnes pratiques courant 2021 sur les démarches SMARTport, avec notamment l'objectif de densifier les flux logistiques entre les deux ports via l’organisation d’une rencontre entre exportateurs et importateurs venant des deux côtés de l’Atlantique afin de faire émerger des opportunités d’affaires. Un premier webinaire réussi a eu lieu le 15 décembre dernier.

À propos du port de Marseille Fos :

Le port de Marseille Fos accueille près de 10 000 navires, traite 79 millions de tonnes de marchandises et aménage 10 400 hectares. Il dispose d’espaces et d’infrastructures pour accueillir des activités maritimes, logistiques et industrielles. Il est capable de traiter un panel d’activités important allant de l’import à l’export de marchandises de tous types (hydrocarbures, conteneurs, minerais, produits alimentaires, …).

Le port dispose de plateformes logistiques d’envergure accueillant des acteurs internationaux qui alimentent les marchés français et européens. Les activités industrielles telles que le raffinage, la sidérurgie, ou encore l’industrie chimique et la réparation navale avec notamment la “forme 10” troisième plus grande du monde, constituent aussi l’écosystème portuaire. Le port de Marseille Fos répond également aux standards internationaux requis pour les activités de passagers, croisière et ferries.

Le port de Marseille Fos mise sur une croissance économique durable par un aménagement industriel responsable et innovant favorisant l’économie circulaire. Il agit pour réduire considérablement l’impact des activités maritimes sur la qualité de l’air par la connexion électrique des navires à quai ou l’avitaillement au GNL.

Plus d’information : www.marseille-port.fr

Ecomnews - Adds