Ecomnews - Adds
Industrie : Pourquoi la Région Occitanie et l'État s'engagent pour la transition numérique ?
Par Guillaume Bernard publié le 25 OCT 2019 à 09:22
A l’occasion de l’édition 2019 du salon de l’Industrie du Futur, l’Etat et la Région Occitanie ont présenté le nouveau programme régional dédié à la transformation des entreprises.

Nadia Pellefigue, la Vice Présidente de la Région au développement économique tire la sonnette d’alarme.

“Seules 25% des TPE/PME sont engagées dans le processus de transition numérique. Un grand nombre d’entre-elles estiment manquer des compétences nécessaires pour le réussir. C'est pour cela que nous devons les accompagner”, déclare la vice-présidente de la Région Occitanie.

Sur la période 2020-2022, le programme mis en place par la Région et la Direccte sera de 6,8 millions d'euros, dont 3,2 millions d'euros pris en charge par l’Etat. Il permettra l’accompagnement de 400 entreprises régionales et ira du parcours d’accompagnement via un diagnostic jusqu’à la mise en œuvre d’actions opérationnelles. “Il s’agira d’un accompagnement sur-mesure, détaille Nadia Pellefigue, soit de 5 jours, financé à 100% soit de 25 jours, financé à 50%.” Ces aides concerneront les entreprises du secteur industriel.

De fait, avec un secteur industriel représentant plus de 3 millions d’emplois, soit 14 % de l’emploi salarié, et 12,5 % du PIB, la France pèse encore fortement dans la production industrielle européenne. Pour autant, depuis 40 ans, l’industrie française connaît une lente mais une régulière érosion, impactant notamment l’emploi.

?id=DmDG4QK6TyXMzRZ8k5fEnzZAxxbmxe0D

Un appel à manifestation d’intérêt pour sélectionner les opérateurs

7ème région industrielle de France, l’Occitanie reste l’une des régions françaises les plus performantes, portée notamment par le dynamisme de sa filière aéronautique. A l’inverse de la tendance nationale, l’évolution de l’emploi industriel est positive en Occitanie (+ 0,8% en 2017). “Voilà pourquoi il est nécessaire de donner un coup de pouce à ce secteur”, conclut Nadia Pellefigue.

Afin de référencer les prestataires que les entreprises industrielles régionales pourront solliciter dans le cadre du parcours d’accompagnement à l’Industrie du Futur, la Région Occitanie a mis en place un appel à manifestation d’intérêt (AMI) qui se clôturera le 6 novembre 2019. Les candidatures reçues seront étudiées lors d’un comité de référencement, faisant intervenir l’Etat et la Région, qui se réunira fin novembre 2019.

Ecomnews - Adds