Ecomnews - Adds
Tarascon : Lancement de Shop in et le renouvellement urbain du quartier des Ferrages se concrétise
Par nicolas francois publié le 10 DEC 2020 à 09:55
Quatre ans après la signature du protocole de préfiguration, la commune de Tarascon franchit une nouvelle étape dans son projet de renouvellement urbain du quartier des Ferrages. La Ville vient en effet de recevoir l’avis favorable du comité régional de l’ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) qui va lui permettre de signer en février prochain la convention définitive qui verra le Nouveau programme de renouvellement urbain (NPNRU) entrer dans sa phase active.

Pleinement engagée avec la communauté d’agglomération Arles Crau Camargue Montagnette (ACCM), la commune de Tarascon et l’agglo portent ensemble un projet d’un renouvellement urbain ambitieux (14,5 M€ d'investissements) qui concerne le périmètre du centre historique et des Ferrages, un quartier prioritaire de la ville où résident 4 250 personnes (sur les 15 000 habitants que compte la ville).

« Ce quartier qui concentre aujourd’hui plus de 30 % de la population cristallise depuis des années des problématiques d’habitat, de sécurité et de salubrité publique, explique Lucien Limousin le maire de Tarascon. Aujourd’hui nous sommes face à un patrimoine vétuste, dégradé et des rues peu accueillantes. Nous avons besoin de redonner une nouvelle image de notre centre-ville, ce que va permettre le projet du NPNRU. »

?id=6bygA5FDYmBfUguZpLCLyVndzBsie5aM

Un projet qui va de pair avec le programme ‘Action cœur de ville’ mis en œuvre par la commune à travers un certain nombre de chantiers à venir : la restauration du théâtre municipal, la création d’une maison multi-accueil boulevard Gambetta qui comprendra entre-autres une crèche, une médiathèque de 1 200 m², une salle polyvalente et des bureaux.

Un réaménagement doit également être opéré sur les boulevards Jules Ferry et Gambetta donnant lieu à une circulation et une déambulation apaisées entre les Ferrages et le centre historique permettant ainsi de désenclaver le quartier.

Enfin, le cœur de ville bénéficiera d’un poste de police municipale qui comprendra un centre de supervision urbain de 150 caméras.

?id=6LXb6BMM3gvc36SfaI5GovPEiRC6S8k4

« Pour tous ces projets nous allons travailler conjointement avec l’ACCM qui porte le NPNRU et le programme ‘Action cœur de ville’, souligne Lucien Limousin. Nous allons également nous appuyer sur le conseil citoyen de Tarascon qui est composé de 26 personnes représentant 11 associations. Nous allons installer en centre-ville une maison dédiée au NPNRU et ‘Action cœur de ville’ afin que les habitants puissent s’approprier ces deux actions qui se complètent. »

Un projet qui concerne également le quartier Barriol à Arles tandis que la commune de Saint-Martin-de-Crau vient d’être éligible au programme ‘Petites villes de demain’ qui vise à améliorer les conditions de vie des habitants des communes de moins de 20 000 habitants.

« Ces projets démontrent une réelle volonté et un dynamisme que nous avons tous pour revitaliser notre agglomération et améliorer les conditions de vie de nos citoyens », ajoute Patrick de Carolis, le président de l’ACCM.

?id=CPn9TFB7PrJ0DJZwVTUIuED2ho75rCle

‘Shop in Tarascon Montagnette’ l’appli qui soutient le commerce de proximité

Dans le cadre du dispositif ‘Action cœur de ville’ et à l’approche des fêtes de fin d’année, la commune de Tarascon lance ‘Shop in Tarascon Montagnette’, une application gratuite et géolocalisée, destinée à valoriser les commerces de proximité.

Un outil à l’initiative de l’ACCM, porté par la Chambre de commerce et d’industrie du Pays d’Arles et l’Association des commerçants et artisans de la Tarasque.

« Il ne s’agit pas d’une appli d’achat en ligne mais bien d’un annuaire recensant les commerces locaux explique Jean-Michel Jalabert, vice-président de l’agglo délégué à l'économie. Les commerces peuvent y présenter leurs actualités et leurs produits respectifs auprès des utilisateurs afin de leur donner envie de se rendre à nouveau dans les commerces. »

Une appli jugée « nécessaire » par tous au vu de la situation des commerces face à la crise sanitaire de la Covid-19 et qui sera effective à compter du 15 décembre. Après avoir été lancée à Arles il y a un peu plus d’un mois (‘Shop in Arles’ regroupe plus de 200 commerçants à ce jour-), l’application devrait voir le jour à Boulbon avant d’être étendue à l’ensemble des communes de l’agglo.

Ecomnews - Adds