Pellenc ST production 2023 2
#Economie #Emploi #Entreprises #Recrutement #Occitanie
Denys Bédarride
19 July 2023 Dernière mise à jour le Wednesday, July 19, 2023 At 9:20 AM

Les entreprises d’Occitanie envoient un bon signal pour l’emploi : elles déclarent 279 940 intentions d’embauches pour 2023. Ce chiffre est à mettre en regard avec l’année précédente : 2022 avait déjà été marquée par une reprise sensible de l’offre de travail. Seul bémol : 58 % des chefs d’entreprise estiment que les recrutements seront « difficiles » à réaliser.

Ces chiffres sont issus de l’enquête annuelle dite « BMO » (Besoins en main-d’œuvre), réalisée par Pôle Emploi, et restituée et analysée par l’Observatoire Économique (OBSéco) d’Occitanie du réseau des CCI.

41 900 entreprises ont répondu à cette consultation qui fait apparaître que 30 % d’entre elles ont l’intention de recruter. Même si ce chiffre est un peu en retrait comparé à celui de 2022, le volume global des offres en cours ou à venir est en hausse de 1,1 % (soit 2 930 offres supplémentaires).

Hors Île de France, l’Occitanie est la 3e région de France en termes de proposition de travail, avec 9.2 % du total des offres ouvertes en France métropolitaine pour 2023.

L’OBSéco relève que les propositions d’emploi proviennent à 57 % des entreprises de moins de 10 salariés et que, sectoriellement, 61,2 % des intentions d’embauche proviennent des entreprises de services. En affinant l’analyse, on note que ce sont les activités associées au domaine « services aux particuliers » qui annoncent vouloir recruter le plus (113 700 intentions, soit 40,62 % des offres attendues), en deuxième position les « services aux entreprises » viennent loin derrière (57 540 projets de recrutement, soit 20,5 % du total).

Des disparités sectorielles et géographiques

C’est le secteur « hébergement et restauration » (avec 46 500 intentions d’embauche) qui se montre le plus demandeur, suivi par les « services scientifiques, techniques, administratifs et soutien » (35 050 propositions annoncées), suivi de l’agriculture (31 900 intentions) et de la « santé et action sociale » (29 120). Derrière ces données, il existe bien sûr des nuances.

Ainsi, 38 % des projets de recrutement sont liés à une activité saisonnière et 57 % correspondent à des contrats à durée indéterminée. De même, la répartition géographique des intentions d’embauche permet de constater -et ce, en toute logique- que les départements de Haute-Garonne et de l’Hérault cumulent 120 950 propositions, soit 43,6 % des offres annoncées en Occitanie.

Enfin, les difficultés de recrutement ressenties par les chefs d’entreprise, persistent. Ils sont 58 % à dire qu’ils y sont confrontés. Sur ce volume, ce sont les activités liées à la construction qui semblent les plus affectées puisque 71,5 % des professionnels du secteur se disent en panne de main-d’œuvre, suivies par les opérateurs des services aux entreprises (61,7 %) et de services à la personne (57,7 %).

A savoir  :

279 940 emplois attendus en 2023 en Occitanie (+1,1 % par rapport à 2022)

3e région (hors Île de France) à recruter

61,2 % des projets de recrutement concernent les entreprises de services

58 % des chefs d’entreprise restent confrontés à des difficultés de recrutement

Source: Pole emploi et CCI Occitanie