#Decideurs #Education #EnseignementSuperieur #Institution #Videos #AuvergneRhoneAlpes #Lyon
Fiona Urbain
2 November 2023 Dernière mise à jour le Thursday, November 2, 2023 At 11:11 AM

Ecomnews est allé à la rencontre d’Olivier Dugrip, le Recteur de l'Académie de Lyon, de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes, chancelier des universités. Il partage sa vision, ses défis et ses priorités pour piloter l'ensemble du système éducatif de la région, de l'école maternelle au doctorat d’université. Interview vérité !

« Le recteur est le représentant local du ministre de l’Éducation nationale, chargé d’administrer une académie, et par extension, de piloter l’ensemble du système éducatif » explique Olivier Dugrip. Il supervise l’éducation depuis les premières années scolaires jusqu’aux plus hautes sphères universitaires.

Le recteur se dit satisfait de cette rentrée 2023 de “techniquement réussie,” avec la capacité d’accueillir les élèves, d’assurer une présence enseignante dans les classes et de mettre en œuvre de nouvelles mesures ministérielles dans tous les établissements. 

Cependant, il reconnaît que la situation varie considérablement d’une académie ou d’un département à l’autre, en raison de la grande diversité de la région, entre centres urbains dynamiques et territoires plus ruraux. Olivier Dugrip considère cette hétérogénéité non pas comme un obstacle, mais comme une réalité qu’il doit prendre en compte. Son engagement est de garantir des chances égales de réussite à tous les élèves, où qu’ils se trouvent sur le territoire.

L’attractivité de l’enseignement supérieur

La région abrite 16 établissements d’enseignement supérieur universitaires, offrant des formations qui attirent des étudiants, y compris de l’extérieur de la région. Il s’agit d’un indicateur majeur de l’excellence de l’enseignement supérieur régional.

La première région industrielle de France s’engage pleinement dans la réindustrialisation, le développement de l’énergie décarbonée et le développement durable. Cette croissance crée des emplois tout en exigeant une transformation des compétences. Olivier Dugrip souligne que l’éducation nationale doit jouer un rôle crucial dans cette évolution, en adaptant ses formations pour répondre aux besoins de l’industrie et en assurant l’insertion professionnelle des élèves.

Répondre aux besoins d’emploi et de compétences

Pour accompagner cette transformation, le recteur collabore étroitement avec les acteurs économiques et industriels, tels que les chambres de commerce, les organisations patronales et les branches professionnelles. Ensemble, ils développent des formations pertinentes pour favoriser l’insertion professionnelle des élèves.

En partenariat avec le Conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, Olivier Dugrip envisage d’ouvrir plusieurs milliers de places dans les lycées professionnels. Deux voies sont particulièrement importantes : la voie technologique et la voie professionnelle, avec des formations pré-baccalauréat qui permettent aux élèves de poursuivre leurs études post-bac.

Olivier Dugrip joue un rôle essentiel dans la conduite de l’éducation en Auvergne-Rhône-Alpes, une région diverse et en croissance. Sa vision pour l’avenir éducatif de la région est claire : assurer l’égalité des chances pour tous les élèves, favoriser l’attractivité de l’enseignement supérieur et répondre aux besoins de transformation de l’emploi, tout en travaillant main dans la main avec les acteurs économiques et industriels de la région.