grahity
#Emploi #Environnement #Industrie #TransitionEcologique #VieDesEntreprises #BouchesDuRhone #Marseille #ProvenceAlpesCoteDAzur
redaction
19 July 2023 Dernière mise à jour le Wednesday, July 19, 2023 At 9:30 AM

La société GravitHy s’est engagée depuis septembre 2022 dans la construction de sa première usine de DRI/HBI bas-carbone en France à Fos-sur-Mer (13). L’investissement global mobilisé pour cette première usine s’élèvera à 2,2 milliards d'euros et permettra la création de plus de 3 000 nouveaux emplois.

Lancée en juillet 2022, GravitHy est une entreprise sidérurgique durable dont la première usine sera située à Fos-sur-Mer, près de Marseille. GravitHy servira le marché croissant de l’acier vert et décarboné. Son objectif : réduire les émissions du secteur en produisant et en utilisant de l’hydrogène vert et bas carbone pour produire du DRI (Direct Reduced Iron) décarboné en réduisant du minerai de fer, grâce à de l’hydrogène produit sur site. 

Le DRI pourra être utilisé par les aciéristes à proximité ou transformé en briquettes à chaud (HBI – Hot Briquetted Iron) pour être transporté vers les aciéries à travers l’Europe et ainsi décarboner leur production. 

GravitHy de Fos-sur-Mer participera pleinement à l’écosystème industriel local 

L’usine GravitHy de Fos-sur-Mer participera pleinement à la redynamisation de l’écosystème local et la pérennisation des emplois industriels :
– Augmentation des trafics de vracs solides (environ 3 mt/an de minerais de fer importés et des exportations de HBI décarboné par voie maritime) 

-Activité industrielle cohérente avec les industries en place sur le grand port maritime de Marseille et l’ensemble des utilités produites dans la zone (besoin en chaleur, production d’hydrogène, synergies avec les sidérurgistes…)
-Création à terme de plus de 3 000 nouveaux emplois directs et indirects ; 

-Partenariats avec les écoles, universités et centres de formation pour développer de nouvelles formations initiales et continues pour les étudiants et les salariés en reconversion. 

Après la construction, la mise en service à froid débutera en 2027 et les tests auront lieu. L’usine sera opérationnelle à partir de 2028. 

« Le projet GravitHy représente un investissement majeur, une revitalisation portuaire avec des importations et des exportations conséquentes, des emplois créés mais aussi de nouveaux métiers ! Par-dessus tout, ce qui m’importe tout particulièrement, c’est la nature du projet GravitHy qui va réduire assez massivement les émissions de l’industrie de l’acier d’environ 4 mt par an !  GravitHY s’inscrit dans une dynamique globale qui fera ces prochaines années, de la zone industrialo-portuaire de Fos, le modèle mondial de la décarbonation de l’industrie et de la lutte contre le réchauffement climatique » explique René RAIMONDI, Maire de Fos-sur-Mer.