#ChristianJeanjean #Culture #MairieDePalavasLesFlots #PalavasLesFlots #Patrimoine #Tourisme #Videos #Occitanie #PalavasLesFlots
Thomas Dupleix
20 septembre 2022 Dernière mise à jour le Mardi 20 Septembre 2022 à 11:20

Station balnéaire parmi les plus populaires du pourtour méditerranéen, Palavas-les-Flots jouit d’un engouement croissant sur ces dernières saisons estivales. Deux raisons à cela : une sécurité accrue, mais aussi et surtout un patrimoine qui ne cesse d’attirer du public. Reportage à l’occasion des 30 ans de la fameuse Redoute de Ballestras.

Il n’est nullement inquiété par l’afflux touristique aux mois de juillet et août. Au contraire, Christian Jeanjean voit dans ces saisons estivales des opportunités, une aubaine. « Les gens sont heureux quand ils sont à Palavas-les-Flots. Ils se promènent, ils vont sur la plage. »  

Les pieds sur terre, les pieds dans l’eau, mais aussi un peu dans les airs. Preuve en est le transcanal, présenté par l’Office de tourisme comme le plus court téléphérique du monde (83 mètres de part et d’autre du Canal). Bordeaux, Grenoble, Brest, ou plus récemment Toulouse lui emboiteront d’ailleurs le pas. « Il faut oser dans la vie, et nous, ici à Palavas-les-Flots, on a osé. »

Transcanal Palavas 01

Mais le maire palavasien ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. C’est pourquoi il suggère à la Métropole de Montpellier un autre transport par câble reliant cette fois Montpellier à Palavas pour profiter d’une magnifique vue sur les étangs qui baignent sa commune : 

« Il faut utiliser les moyens modernes pour découvrir véritablement le patrimoine qui s’offre à nous. Ici vous avez quatre étangs, remplis de flamants roses, d’aigrettes, d’avocettes et des levées de soleil merveilleux. J’invite toutes les personnes qui ont le spleen à venir à Palavas. Ils repartiront avec un rayon de soleil dans le coeur ! »

1024px Palavas Les flamans1

Une histoire qui perdure

Comme il aime à le dire, sa ville a une âme. Nourrie de patrimoine, donc, et par conséquent d’histoires. Une histoire de pêcheurs. Une histoire d’institut marin. Une histoire de bord de mer. C’est cette grande histoire qui attire en définitive les touristes et vacanciers aussi bien au mois d’août qu’en hiver. « Vous venez à Palavas-les-Flots au mois de janvier ou de février et vous verrez qu’il y a beaucoup de monde. Même en hiver, il y a une vie. » 80 % des commerces sont effectivement ouverts sur la période hivernale. Loin d’être une généralité sur les stations balnéaires. 

« Nous avons 500.000 personnes à une demi-heure donc ce n’est pas étonnant que Palavas-les-Flots soit si prisée. Nous nous efforçons de bien accueillir toutes ces personnes qui viennent sur notre sol. »

palavas parc

La Ville fête les 30 ans de La Redoute de Ballestras

Du monument aux morts moderne, à la centaine de chalets préservés, en passant par les statues de bronze de Nella Buscot sur la jetée, etc. Le patrimoine n’est pas figé dans le temps. Au contraire, il vit et occupe une place importante dans l’attractivité de la ville.

Symbole de cette politique culturelle qui lie l’ancien et le nouveau : la Redoute de Ballestras réhabilitée en 1992 par la municipalité. 

tour la redoute

2022 marque donc le trentième anniversaire de cette opération patrimoniale d’envergure. Car pour rappel, la Redoute de Ballestras est une ancienne tour d’alarme construite en 1744 à Palavas-les-Flots. Une tour de guet qui a permis l’installation du village de pêcheurs « les Cabanes de Ballestras », à l’origine de la future ville de Palavas-les-Flots.

Dès le début des années 1990, le Maire, et son premier adjoint, Albert Edouard, décident de réhabiliter le monument. « Nous avons décidé de mettre la tour en valeur. Nous en avons fait un musée – le musée Albert Dubout – qui est un dessinateur humoristique très connu et qui a contribué à la renommée de notre ville », précise Christian Jeanjean. Une renommée qui n’a de cesse de s’étendre. Mais vous l’aurez compris, le maire ne le redoute nullement.

parc palavas

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.