#Camargue #Economie #Elevage #Gard #Occitanie #PETRVidourleCamargue #TerreDeCamargue #Tourisme #Videos #Gard #Occitanie
superadmin
11 avril 2022 Dernière mise à jour le Lundi 11 Avril 2022 à 15:58

Afin de soutenir les manades et faire vivre les traditions, les 5 Communautés de Communes membres du Pôle d’Équilibre Territorial et Rural (PETR) Vidourle Camargue apportent une aide financière directe aux manades et lancent des journées découvertes

 

Les taureaux sont indissociables de la Camargue.

Certains éleveurs de taureaux, les manadiers, font partager leur passion et leur savoir-faire au public qu’ils accueillent. Leurs prestations traditionnelles s’adressent d’abord aux groupes (présentation de l’élevage, tri, ferrade, course de vachettes dans leur propre arène, jeux de gardians et repas aux saveurs locales) mais aussi aux particuliers lors des soirées camarguaises. 

Au sortir de la crise sanitaire lié au Covid 19, les manadiers connaissent des difficultés à maintenir leur activité…

La filière de l’élevage de taureaux rassemble près d’un millier d’éleveurs dans le Gard et génère un chiffre d’affaires annuel de près de 40 millions d’euros et les retombées économiques des traditions camarguaises sont estimées à 120 millions d’euros.

?id=2quSIvBxSl0HNNXooa2Lkuwe831uNVhk

Afin de soutenir les manades et faire vivre les traditions, les 5 Communautés de Communes membres du Pôle d’Équilibre Territorial et Rural (PETR) Vidourle Camargue ont présenté, à la Manade Félix d’Aimargues un plan visant à encourager l’activité de ces lieux de tradition et d’apporter une aide financière directe aux manades.

En association avec la Fédération Des Manadiers, la Fédération Française de Course Camarguaise et l’Union des Jeunes Provence et Languedoc, il a été décidé de créer en 2022 un événementiel d’exception pour inviter le grand public à prendre part à la vie des manades.

« Manades, je vous aime ! »

« Manades, je vous aime ! », c’est 23 dates d’avril à octobre pour visiter une manade proche de chez soi ou sur son itinéraire de découverte. Venez vivre un moment de convivialité à la rencontre des traditions et des métiers de manadier et de gardian… Destiné aux familles et habitants désireux de s’approprier leur cadre de vie, aux visiteurs de passage à la recherche d’authenticité et même aux aficionados en soutien de leurs manades, cet événementiel rassembleur sera avant tout ouvert et festif.

Le weekend, en journée ou en soirée, dans les prés ou sous leur laupio, les manadiers proposeront des démonstrations de leurs savoir-faire. Passionnés, ces derniers transmettront leur passion dans la perpétuation de la Raço di Biou et le travail avec le cheval Camargue.

Plus que de simples fermes, les manades sont le lieu d’une culture complète alliant des animations taurines et équestres destinées aux fêtes de village, des costumes traditionnels, un vocabulaire riche mêlant Occitan et Provençal et même un sport unique au monde : la course camarguaise.

?id=STewbAU3rNGLJY60xxaZL7bnCg0QODnz

Cet événement est gratuit pour le grand public, grâce à la prise en charge par le PETR Vidourle Camargue des frais événementiels de « Manades, je vous aime ! ». En sus de cette organisation, les cinq Communautés de Communes mobilisent, à travers ce plan de soutien, une aide financière directe aux manades de 3 790 € chacune, soit 87 k€ d’aide directe aux manades. Incluant l’événementiel, le Plan de soutien aux traditions camarguaises 2022 en Vidourle Camargue s’élève à un montant total de 107 k€.

Initiée grâce au dispositif LEADER, cette opération bénéficie d’un financement à hauteur de 64%, soit environ 68 k€, par ce programme européen qui vise à soutenir la ruralité dans ses spécificités et son développement. La valorisation des traditions taurines et plus globalement de la bouvine est inscrite dans la stratégie du Groupe d’Action Locale (GAL) Vidourle Camargue, elle constitue même l’élément distinctif central de notre territoire aux yeux de l’Union Européenne.

?id=MI6Ow29WuveRzGz8SHQxdoWc86qpCVve

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *