Ecomnews - Adds
Visionews by Ecomnews : Comment le PGE aide les entreprises à faire face à la crise du coronavirus ? Témoignages
Par Fiona Urbain publié le 23 AVR 2020 à 10:16
Alors que les entreprises de tous secteurs subissent de plein fouet l'impact du coronavirus, Le Crédit Agricole Aquitaine propose à tous ses clients professionnels de bénéficier du Prêt Garanti par l’Etat (PGE).  Découvrez les témoignages de trois chefs d’entreprises qui ont pu bénéficier du dispositif. Comment cela doit les aider ? Etait-il facile à mettre en place ? Interviews vérité.

Ecomnews a pu interviewer par visioconférence trois entrepreneurs ayant fait appel au Crédit Agricole Aquitaine pour bénéficier d’un Prêt Garanti par l’Etat.

Sébastien Garat, restaurateur dans les Landes, Mathieu Baris, kinésithérapeute à Bordeaux et Damien Aumonier propriétaire d’un garage automobile dans le Lot et Garonne nous font part de leurs difficultés liées à la crise sanitaire et économique et nous expliquent pourquoi ils ont sollicité un PGE.

?id=fkP4CTIP6DqZXaqCF6yCr21Xa8VNKpW5

Le PGE en détail

Le PGE est un prêt de trésorerie d’un an. Celui-ci pourra couvrir jusqu’à trois mois de chiffre d’affaires, soit un quart du chiffre d’affaires annuel ou deux années de masse salariale pour les entreprises innovantes.

Le PGE est accessible moyennant un coût de gestion de la garantie prélevé par la BPI de 0,25% pour les entreprises ayant ayant un chiffre d’affaires jusqu’à 50 millions d’euros, et de 0,50% pour les entreprises ayant un chiffre d’affaires supérieur.

Il est garanti par l’Etat à hauteur de 90% jusqu’à 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires, à 80% jusqu’à 5 milliards d’euros et à 70% au-delà.

Il bénéficie d’un différé d’amortissement total (intérêts et capital) pour la première année. A l’issue de celle-ci, l’entreprise cliente pourra choisir de rembourser le prêt ou de l’amortir sur une durée maximale de cinq ans. Il est distribué à prix coûtant et permettra ainsi aux entrepreneurs de passer au mieux cette situation de crise inédite.

Ce dispositif s’adresse ainsi à tous types d’entreprises, de l’artisan jusqu’à la grande entreprise en passant par les commerçants, les professions libérales, les exploitants agricoles, etc.

Ecomnews - Adds