Delga inauguration tuffery OK 2
#AtelierTuffery #CaroleDelga #CCGorgesCaussesCevennes #DepartementDeLaLozere #DepartementDeLozere #Emploi #FloreTherond #Industrie #MadeInFrance #PhilippeCastanet #Prefecture #RegionOccitanie #SophiePantel #Textile #VieDesEntreprises #VilleDeFlorac #Florac #Lozere #Occitanie
Denys Bédarride
15 September 2023 Dernière mise à jour le Friday, September 15, 2023 At 10:00 AM

Ce 13 septembre, le fabricant centenaire de jeans français, Atelier Tuffery, inaugurait son nouveau site à Florac. En plus d’un lieu de production, ces nouveaux espaces inaugurent une nouvelle manière de concevoir la manufacture. Soutenus par les collectivités territoriales, Myriam et Julien Tuffery, à la tête de l’entreprise familiale, ont investi 2,8 M€ pour faire sortir de terre une manufacture tournée vers l’avenir. En présence de Carole Delga, la présidente de la Région, Sophie Pantel, la présidente du Département, Henri Couderc, le président de la Communauté Gorges Causses Cévennes et Flore Therond la maire de Florac.

En effet, c’est ici à Florac, au cœur des Cévennes, que Atelier Tuffery réinvente et met en application un nouveau modèle pour l’industrie textile française tout en s’appuyant sur l’important héritage centenaire de Tuffery. Un temps fort qui a réuni les élus du territoire ainsi que les acteurs économiques et touristiques de la région. 

Dans le cadre du projet d’agrandissement de la manufacture familiale, Myriam et Julien Tuffery ont entièrement repensé leur outil de travail. Ils ont investi 2,8M€ pour créer « une manufacture tournée vers l’avenir qui valorise les métiers de la main », annonce Julien Tuffery. Accompagnés par la célèbre designer Matali Crasset, les entrepreneurs ont imaginé un lieu de vie pluriel, connexe et interconnecté dont le poumon est la manufacture. 

Atelier de production, boutique, logistique, parcours de visite, espace commun et lieu d’évènementiel s’articulent aujourd’hui au sein d’un concept global que la designer a comparé à un hameau ou un village de plus de 2000 m2. 

« Ce Village Tuffery, c’est la matérialisation design de la transparence dont fait preuve la marque depuis plus de 130 ans », précise le chef d’entreprise. Le nouvel atelier va permettre à l’entreprise de multiplier par 3 sa capacité de production (soit à terme 110.00 pièces par an) avec des embauches en production, logistique, vente et digital. L’entreprise, qui vend 40.000 pièces par an en France et à travers le monde, compte à ce jour 31 salariés. 

Réinventer la manufacture de demain 

« Dans ce projet l’humain est placé au centre de la réflexion. La manufacture de demain ne sera pas celle d’hier. Certes on y fabrique et on y vend des jeans mais c’est également un lieu de vie complet pour nos équipes et dans lequel nos clients se sentent bien », affirme Julien Tuffery.

L’entreprise partage en effet des convictions et des engagements forts en termes de RSE. « On n’assoit pas une personne derrière une machine à coudre en 2023 comme on le faisait dans les années 50 », poursuit-il. 

L’équipe Tuffery, qui milite fermement pour le made in France, prône aussi la nécessité de revoir complètement le fonctionnement des lieux de production. Ainsi, c’est toute la manière de travailler au sein de la manufacture qui est repensée : montée en compétences au travers de longues formations internes, polyvalence des postes, alternance des produits fabriqués, autonomie dans la réalisation des pièces, flexibilité des temps de travail, attractivité des salaires, primes d’intéressement, transparence sur les choix stratégiques de l’entreprise, partage de valeurs sociales et environnementales fortes… 

« Nous voulons que nos collaborateurs se sentent bien, et qu’ils trouvent du sens dans ce qu’ils font, c’est ainsi qu’ils auront envie de rester à nos côtés », poursuit Myriam Tuffery. L’entreprise ne connait pas de problème de recrutement ni même de turn-over, « nous nous inscrivons dans une démarche entrepreneuriale sur du très long terme. Nous avons une longue formation en interne, et nous savons que pour réussir notre pari nous devons construire une équipe forte, soudée et investie dans l’entreprise ».

Des enjeux économiques et territoriaux forts 

La maison Tuffery ne laisse rien au hasard et se distingue par ses choix engagés qu’elle assume et défend : relancer la manufacture familiale, investir massivement dans la transmission, conserver son implantation en Lozère, produire 100% made in France, vendre uniquement en direct et surtout engager une responsabilité écologique forte. Des choix forts qui, selon le couple d’entrepreneurs, seront les clés du succès au long terme.

En restant à Florac, Atelier Tuffery s’inscrit avant tout dans la continuité de l’histoire familiale de la manufacture fondée en 1892 par Célestin Tuffery. En parallèle, l’entreprise participe au mouvement de réindustrialisation de la France et contribue au maintien de la vitalité économique du territoire en créant de l’activité et des emplois, préservant ainsi le tissu social. Aussi, en valorisant les ressources locales, jusqu’à utiliser des fibres de la région, elle renforce l’identité territoriale et impulse un cercle vertueux au niveau de l’économie locale

Les Tuffery ont une vision claire et assumée de leur territoire. « Durant des décennies, la localisation ici, à Florac, au fin fond des Cévennes ; c’était un frein et un handicap… Aujourd’hui, avec le digital les choses se sont totalement inversées et au contraire, notre localisation devient une force, un gage d’authenticité, de sincérité et de valeurs ». Même si la boutique atelier de Florac génère des revenus importants, l’entreprise réalise plus de 70% de son chiffre grâce au digital et les évènements éphémères organisés partout en France. Un pop-up store est actuellement installé à Montpellier sur la Place de la Comédie.

Atelier Tuffery illustre la capacité des entreprises textiles françaises à prospérer dans un secteur dominé par des géants industriels. Forte de ses valeurs, l’entreprise est devenue un exemple de résilience face aux défis de l’industrie de la mode et de la mondialisation. Grâce à son savoir-faire artisanal, à la place de l’humain dans la manufacture, à la qualité de ses produits estampillés « made in France », et à son attachement à la durabilité, elle démontre que la production locale et l’authenticité peuvent être des atouts majeurs pour la compétitivité économique. 

« Nous nous inscrivons dans une démarche pour repenser en profondeur l’industrie de la mode et ses effets sur l’environnement. Le made in France est une évidence, il faut partie de la raison d’être de l’entreprise mais ça n’est pas suffisant. Nous engageons de lourds chantiers pour être à la pointe des enjeux sociaux et environnementaux. Le développement économique ne se fera pas s’il y a un risque d’abîmer nos valeurs », insiste le dirigeant. L’entreprise a ainsi fait le choix de se développer raisonnablement en restant indépendante financièrement.

Un vecteur d’attractivité touristique 

Le désormais « Village Tuffery » représente un atout indéniable en matière d’attractivité touristique. Fer de lance du tourisme industriel, Atelier Tuffery est référencé dans le premier guide « La visite d’entreprises en Occitanie », lancé par la Région Occitanie, son agence de développement économique Ad’Occ, le Routard et Entreprise et Découverte. 

Selon une étude de l’association Entreprise et Découverte, le tourisme de savoir-faire a connu une augmentation de 40% en 3 ans en France. 

En 2022, 20 millions de visiteurs sont venus à la rencontre des savoir-faire français, en immersion dans les ateliers et les usines du territoire. « C’est essentiel pour nous de montrer la façon dont nous travaillons au sein de la manufacture et dans quel esprit notre maison interprète le geste manufacturier et le fabriqué en France. Les visites d’ateliers sont un acte de sincérité. C’est aussi un levier d’embauche certain et une manière de valoriser les métiers manuels pour les générations futures », conclu Julien Tuffery.

« Comme j’aime à le dire, en toute humilité, ce qui nous fait briller aujourd’hui ce sont exactement les mêmes choses qui faisaient passer mon père et mes oncles pour des marginaux il y a encore 15 ans (les dernières paires de mains à fabriquer des jeans en France). Les choses se retournent vite. Bien qu’ambitieux, nous sommes très prudents sur la suite du développement économique. Avec Myriam, nous nous considérons comme des passeurs. Il y a eu 3 générations avant nous, il y en aura sans doute 10 après, charge à nous de construire l’entreprise pour qu’elle soit parfaite dans 30 ans lorsqu’on la cèdera aux générations d’après ». indique Julien TUFFERY.

Acheter un jean Tuffery, c’est faire le choix d’un vêtement made in France !

« En tant que consommateurs, quel que soit notre territoire de vie, nous avons le pouvoir par nos achats d’être acteurs de notre économie, de notre environnement. C’est un principe simple, de bon sens, que chacun peut mettre en pratique chaque jour : nos emplettes sont nos emplois. Acheter un jean Tuffery, c’est faire le choix d’un vêtement made in France, écologique, confectionné dans une entreprise attachée aux valeurs humaines. Depuis des années, la Région contribue à cet élan et à cette prise de conscience collective, en menant une politique volontariste en faveur du ‘consommer local’, en soutien aux producteurs et à l’emploi sur tous les territoires. Que ce soit à travers notre marque Sud de France, notre signature régionale ‘Fabriqué en Occitanie’ ou encore le lancement de l’ARIS pour (re)localiser les activités et défendre notre souveraineté, nous faisons vivre notre économie et nos savoir-faire. Je continuerai à soutenir ce type de projets et à défendre notre vision d’une région positive, sûre de ses forces, qui veut donner confiance à tous les acteurs de la société pour continuer à penser, produire, agir et consommer régional. »  précise Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie.

« Lorsque le 1er juin 2018 nous dévoilions la plaque de l’atelier de confection Tuffery, c’était en toute sérénité quant au devenir de cette entreprise familiale en renouveau. Mais jamais alors, en dépit de l’absolue confiance que j’ai dans ce formidable jeune couple, Julien et Myriam Tuffery, si imaginatif et surtout entreprenant, je n’aurais imaginé inaugurer 64 mois plus tard l’extension de cet atelier. Il s’agit là de la concrétisation d’un exceptionnel projet. C’est une fierté d’inaugurer une nouvelle activité économique pourvoyeuse d’emplois, de retombées économiques et contribuant à la renommée de notre territoire. »  ajoute Henri Couderc, le président de la Communauté de communes Gorges Causses Cévennes.