Occitanie jeux olympiques paralympiques
#CaroleDelga #JeuxOlympiques #KamelChibli #RegionOccitanie #Sport #VincentGarel #Occitanie
Denys Bédarride
Aujourd'hui Dernière mise à jour le Jeudi 22 Février 2024 à 11:00

À l’approche des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, la Région Occitanie a présenté aujourd’hui son plan d’actions pour faire vivre et rayonner cet évènement planétaire sur l’ensemble du territoire. Organisation de grands rendez-vous sportifs, relais de la flamme olympique, soutien des athlètes régionaux vers l’excellence sportive et accueil de nombreuses délégations françaises et étrangères en stage d’entrainement… En Occitanie, les Jeux ont déjà commencé !

Perrine Laffont et Kévin Mayer, futurs porteurs de la flamme olympique pour les jeux olympiques 2024, étaient présents ce 9 février pour témoigner des atouts de l’Occitanie dans la préparation des sportifs aux évènements internationaux, aux côtés de Kamel Chibli, vice-président de la Région délégué à l’Éducation, à l’Orientation, à la Jeunesse et aux Sports, représentant la présidente Carole Delga, et de Vincent Garel, président du Comité régional du Tourisme et des Loisirs. 

Terre de sport, labellisée « Terre de Jeux », la Région Occitanie dispose d’atouts naturels et d’équipements de haut niveau (CREPS-CNEA de Font-Romeu, CREPS de Toulouse et Montpellier…) qui la positionnent comme un camp d’entrainement incontournable pour les athlètes du monde entier.

La Région Occitanie mène une politique sportive volontariste et ambitieuse autour d’un double objectif : assurer le rayonnement de l’Occitanie aux niveaux national et international tout en permettant à tous les habitants de la région de pratiquer un sport, quel que soit leur niveau. Les résultats sont là : rapporté au nombre d’habitants, l’Occitanie est aujourd’hui la région la plus sportive de France avec 3,85 millions de pratiquants.

A travers sa démarche « Occitanie Ambition 2024 »,130 M€ ont ainsi été investis dans les territoires depuis 2016 pour le développement et la modernisation des équipements sportifs de préparation aux Jeux, avec pour objectif à terme d’en faire bénéficier l’ensemble de la population. 

Là aussi, la stratégie régionale est payante : plus de 1 500 sportifs provenant de tous les continents ont déjà choisi l’Occitanie pour préparer les Jeux, source de retombées économiques pour nos territoires avec 25 000 nuitées touristiques générées par l’accueil de ces délégations françaises et étrangères.

C’est également en Occitanie que se tiendront les principales compétitions préparatoires aux Jeux comme le tournoi pré-olympique de handball à Montpellier en mars, le championnat du monde Nacra 17 pour la voile à la Grande Motte en mai prochain, ou encore le match de l’équipe de France de basket à Montpellier en juillet. 

L’Occitanie sera sans doute une des principales régions pourvoyeuses d’athlètes qualifiés pour ces Jeux, avec de nombreuses chances de médailles. Une véritable ‘Team Occitanie’ composée notamment de : Léon Marchand (Natation), Kévin Mayer (Décathlon), Shirine Boukli (Judo), Antoine Dupont (Rugby à 7), Sofiane Oumiha (Boxe), Anthony Jeanjean ou Laury Perez (BMX Freestyle), … 

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 seront l’occasion pour la Région de réaffirmer son ambition et d’aller plus loin, pour en faire une grande fête populaire dans toute l’Occitanie. 1000 places seront ainsi offertes par la Région à de jeunes sportives et sportifs et bénévoles d’Occitanie, invités à assister à différentes épreuves des Jeux. 

De nombreuses manifestations seront également organisées dans tous les territoires pour permettre à tous les habitants, et en particulier aux jeunes, de célébrer les Jeux et les valeurs de l’Olympisme avec, en point d’orgue, le passage de la flamme olympique en Occitanie, du 13 au 19 mai prochains, et une étape particulièrement attendue au CREPS de Font-Romeu le 15 mai. 

La championne olympique ariégeoise, Perrine Laffont, portera la flamme sur ce site emblématique de l’olympisme et de l’excellence sportive en Occitanie, qui a joué un rôle majeur dans sa carrière exceptionnelle. 

Delga jeux olympiques

L’Occitanie une terre pour les jeux olympiques : les chiffres clés 

130 M€ investis par la Région depuis 2016 pour rénover des équipements sportifs de son territoire

76 centres sportifs et infrastructures sportives labellisés « Centres de Préparation aux Jeux» (CPJ) par le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 

– 50 disciplines olympiques et paralympiques pouvant être pratiquées à très haut- niveau dans ces CPJ, sur tout le territoire

3 centres d’excellence sportive dont le CREPS-CNEA de Font-Romeu (66), une structure unique en France culminant à 1850 mètres et spécialisée dans l’hypoxie

250 manifestations sportives sont organisées chaque année en Occitanie dont 160 en lien avec des disciplines olympiques.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *