#Aeronautique #Aeroport #AeroportDePerpignan #CCIDesPyreneesOrientales #Occitanie #Perpignan #RegionOccitanie #Transport #Occitanie #Perpignan
Denys Bédarride
30 août 2022 Dernière mise à jour le Mardi 30 Août 2022 à 16:08

A l’initiative de la CCI des Pyrénées-Orientales et de son président Laurent Gauze, des élus du monde économique et politique ont rencontré Nicolas Hénin, Directeur Général Adjoint de Transavia France. Cette rencontre s’inscrit dans la continuité des

?id=tYtwk76S1L5ZDuwsLhxlkCSGwSuEiWa5

Cette rencontre a permis de dresser un premier bilan des cinq premiers d’exploitation malgré un contexte général compliqué lié à la fois à l’épidémie de Covid et à ses conséquences opérationnelles sur l’ensemble de la filière (manque de personnels notamment en aéroport). Ces difficultés ont pu générer des retards occasionnels et un nombre restreint d’annulations (moins de 2% ).

Les représentants de Transavia France ont tout de même exprimé leur satisfaction sur les performances de la ligne.

«  En 5 mois, grâce au travail conjoint avec l’ensemble des acteurs du territoire, nous avons réussi à faire connaître notre offre et notre produit. Les volumes de trafic sur la ligne sont ainsi déjà quasiment revenus aux niveaux d’avant crise. Nous avons à cœur de servir au mieux le territoire et de participer à son attractivité. Nos échanges d’aujourd’hui constituent des moments importants qui nous permettent de nous projeter dans l’avenir et de travailler à l’amélioration continue de l’expérience passager. » a déclaré Nicolas Hénin,  Directeur Général Adjoint de Transavia France.

Lors de son arrivée à Perpignan, Transavia France s’était engagé à proposer un nombre de sièges équivalent à l’offre d’Air France avec des appareils de plus grande capacité (189 sièges) et a tenu cette promesse. Les bons résultats de l’été permettraient d’envisager une augmentation du nombre de sièges offerts pour la saison été 2023 sans pour autant pouvoir dire aujourd’hui dans quelle mesure, les programmes étant en construction.

« Transavia répond ici aux engagements pris auprès de la Présidente Carole Delga, lors de la passation avec Air France. La Région Occitanie au travers de sa Présidente reste très attentive à la desserte de ses territoires, les plus enclavés de France, et se félicite des éléments positifs remontés aujourd’hui lors de ce déjeuner » ajoute Christophe Manas, Conseiller Régional et président de la Société publique locale aéroportuaire régionale .

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.