#Banque #CaisseDepargneCEPAC #Emploi #Travail #Videos #VieDesEntreprises #Marseille #ProvenceAlpesCoteDAzur
Nathalie Bureau du Colombier
18 July 2023 Dernière mise à jour le Tuesday, July 18, 2023 At 10:00 AM

Depuis le 6 juillet 2023, la Caisse d’Épargne CEPAC propose à ses 3 200 collaborateurs dans le sud, en Corse et dans les départements ultra-marins un service d’accompagnement clé en main pour les salariés ayant charge d’âme : proches en perte d’autonomie, personnes âgées, malades ou atteinte d’un handicap. La banque, qui offre ce service à ses salariés, a contractualisé avec la société Prev&Care.

Si 20% des salariés français sont des aidants, 70% ne se déclarent pas, le sujet est encore tabou en entreprise. « Nous avons signé un accord en avril 2023 sur la qualité de vie et les conditions de travail et nous avons intégré le dispositif Prev&Care, adopté en janvier par le groupe BPCE », souligne Hervé d’Harcourt, membre du directoire de la Caisse d’Épargne CEPAC chargé du Pôle Ressources. Des besoins difficiles à évaluer, le sujet étant réellement passé sous silence. 

Déployé depuis le début du mois de juillet, la plate-forme Prev&Care met à disposition des collaborateurs des experts en questions médico-sociales et propose un parcours individualisé. 

De l’évaluation de la situation à la recherche active de prestataires jusqu’à la mise en place de la mission, tout a été pensé pour réduire le stress, la charge mentale des collaborateurs

 « La mission première de Prev&Care consiste à démocratiser l’accompagnement des aidants au service d’un proche en manque d’autonomie, de donner aux entreprises les moyens de soutenir leurs salariés-aidants, et de faire en sorte que le parcours de soin ne soit plus un parcours du combattant. Pour cela, nous avons créé un nouveau métier, le Care Management. Nous sommes ravis de mettre au service des collaborateurs de la CEPAC nos « Care Managers », qui apporteront leur savoir-faire pour écouter, rassurer, planifier, coordonner et mettre en place des solutions adaptées pour leur permettre de retrouver de la sérénité, dans leur vie personnelle comme dans leur vie professionnelle. » précise Guillaume Staub, co-fondateur et président de Prev&Care. 

Fondée à Paris en 2019, la SAS a déménagé son siège social début 2023 à Marseille et compte une centaine d’entreprises clientes pour environ 400 000 salariés couverts par cette prestation. « Notre stratégie repose désormais sur l’intégration de notre service au sein des assurances, des mutuelles et des branches professionnelles », complète le dirigeant. La frontière vie pro vie perso étant de plus en plus tenue, la CEPAC multiplie les initiatives pour accompagner ses salariés confrontés aux aléas de la vie. 

« Nous avons édité un guide sur les addictions et signé la Charte Cancer@Work pour garantir un accompagnement aux collaborateurs confrontés à la maladie », détaille Hervé D’Harcourt.

Un phénomène appelé à se généraliser. En 2030, un actif sur quatre sera confronté à la fragilité de ses proches.