PACA 1
#Chomage #Economie #Emploi #Logement #PACA #Restauration #Tourisme #VieDesEntreprises #ProvenceAlpesCoteDAzur
redaction
28 April 2023 Dernière mise à jour le Friday, April 28, 2023 At 9:00 AM

Alors que les tensions liées à la guerre en Ukraine persistent, les économies occidentales restent sous la menace d’une inflation élevée. Toutefois, l’économie française et régionale résiste relativement bien par rapport à ses voisins européens, même si la croissance ralentit au quatrième trimestre, du fait d’une consommation des ménages en net recul. Analyse en Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’activité économique globale continue de progresser par rapport à son niveau d’avant-crise, soutenue notamment par une fréquentation touristique dynamique. L’industrie résiste mieux qu’au niveau national, du fait d’une moindre exposition des entreprises régionales aux perturbations du contexte international. Toutefois, la construction reste à la peine et les mises en chantier de logements sont en repli. Les défaillances poursuivent leur hausse sans retrouver encore leur niveau d’avant-crise.

L’emploi salarié progresse légèrement et franchit le cap des deux millions, mais les effectifs du tertiaire marchand n’augmentent plus. Le taux de chômage recule pour s’établir à un niveau historiquement bas de 8 %.

L’activité progresse par rapport à son niveau d’avant-crise

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, au quatrième trimestre 2022, l’activité mesurée par les heures rémunérées dépasse son niveau d’avant-crise (+4,4 % au quatrième trimestre par rapport au quatrième trimestre 2019, après +3,7 % au troisième trimestre). 

Elle est portée par le dynamisme des services non marchands (+6,8 %), des services principalement marchands (+4,9 %), dont l’hébergement-restauration (+6,6 %) et dans une moindre mesure l’industrie. Le secteur de la construction (-0,1 %) peine toujours à dépasser son niveau d’avant-crise tandis que l’activité dans le transport-entreposage (-2,5 %) reste significativement en dessous du niveau de 2019. Aux mois de janvier et février 2023, l’activité reste supérieure à l’avant-crise.

Au quatrième trimestre 2022, la tendance est similaire en France (hors Mayotte), avec une hausse des heures rémunérées de 3,7 % par rapport au quatrième trimestre 2019.

Le volume d’heures rémunérées au quatrième trimestre est supérieur à son niveau d’avant-crise pour l’ensemble des départements de la région. L’activité a davantage repris dans les Alpes-de-Haute-Provence (+4,9 %) et les Bouches-du-Rhône (+4,8 %). Le Var (+4,4 %) et le Vaucluse (+4,4 %) sont dans la moyenne régionale alors que la croissance de l’activité est légèrement en-deçà dans les Hautes-Alpes (+3,6 %) et les Alpes-Maritimes (+3,7 %).

Léger rebond de l’emploi, le cap des deux millions de salariés dépassé

Au quatrième trimestre 2022, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’emploi salarié progresse légèrement par rapport au trimestre précédent (+0,2 %, après +0,1 % au troisième trimestre). La région dépasse pour la première fois le cap des deux millions de salariés (2 002 400 emplois salariés, +4 000 emplois sur un trimestre). Au total dans la région, en fin d’année, l’emploi est supérieur de 5,5 % à son niveau d’avant-crise.

L’emploi privé maintient le même rythme (+0,2 % à nouveau). L’emploi public se redresse après le reflux du troisième trimestre (+0,1 % après -0,4 %). En France (hors Mayotte), l’évolution de l’emploi salarié total est comparable à celle de la région sur ce trimestre (+0,2 %, +4,5 % par rapport à l’avant-crise).

La hausse de l’emploi concerne tous les départements, à l’exception des Bouches-du-Rhône où l’emploi est stable. Elle est plus élevée dans les Hautes-Alpes (+1 % par rapport au trimestre précédent) et les Alpes-de-Haute-Provence (+0,8 %) et plus modérée dans les Alpes-Maritimes, le Var et le Vaucluse (+0,3 %).

Source : Insee PACA Crédit Photo © : DSN – traitement provisoire, Insee. Insee, estimations d’emploi ; estimations trimestrielles Urssaf, Dares, Insee.